La Coursive : Arnaud Jaulin n’a pas varié de version

Ce jeudi 30 janvier 2020, Jean-François Fountaine, a présenté les colistiers avec lesquels il s’engage dans la campagne des élections municipales des 15 et 22 mars 2020. Le maire de La Rochelle n’a pas embarqué, cette fois, Arnaud Jaulin .

Arnaud Jaulin, adjoint au maire de La Rochelle, délégué à la culture depuis 2014.

En 2014, cet universitaire avait rallié Fountaine trois semaines avant le premier tour de scrutin. La liste centriste qu’il avait lui même constituée était alors créditée de 4% d’intentions de vote dans un sondage (1). Jaulin avait renoncé à faire cavalier seul…

Depuis six ans et son élection sur la liste de Jean-François Fountaine, Arnaud Jaulin occupe les fonctions d’adjoint délégué à la culture. Fin de partie le 22 mars 2020. En effet, le maire sortant ne l’a pas retenu pour un deuxième mandat éventuel à ses côtés.

Les Vigies de La Coursive ne font pas de politique et ne se mêleront donc pas de la bataille électorale à La Rochelle.  Elles ignorent les raisons pour lesquelles Jean-François Fountaine n’a pas reconduit l’actuel adjoint à la culture sur sa liste.

L’intéressé semble lui même ne pas comprendre pourquoi…

Fountaine ferait-il payer à son seul adjoint la crise de La Coursive qui s’est soldée, en juin 2019, par le licenciement de Florence Simonet, la directrice adjointe de la Scène nationale de La Rochelle ? 

De fait, Arnaud Jaulin siège bien  – et pour quelques semaines encore – au conseil d’administration de La Coursive, en tant qu’élu délégué de la communauté d’agglomération de La Rochelle. A ce titre, il s’est toujours défendu, publiquement, d’avoir pris part à un vote-sanction à l’encontre de la numéro 2 de La Coursive.

Le 8 juillet 2019, lors d’un débat du conseil municipal de La Rochelle consacré à la crise de la Scène nationale et à la procédure lancée à l’encontre de Florence Simonet, l’adjoint délégué à la culture déclarait : « Il n’y a pas eu de vote unanime du conseil d’administration de La Coursive pour un licenciement sec. 
Nous avons acté le principe d’un départ négocié. Il nous semblait, en effet, qu’il n’y avait pas d’autre solution possible. »

Avant et après ce conseil municipal du 8 juillet 2019, Arnaud Jaulin n’a jamais varié de version. Les Vigies de La Coursive lui font donc crédit de cette position assumée pleinement.

Un jour, peut-être, Véronique Chatenay-Dolto, la présidente du conseil d’administration de La Coursive, explicitera dans quelles conditions exactes elle a pris la responsabilité de licencier la directrice adjointe de la Scène nationale de La Rochelle. Notre association attend toujours une réponse claire de sa part sur cette question !

Reste maintenant à savoir qui exercera demain la compétence « culture » aux côtés du futur maire de La Rochelle, quel qu’il soit.
A ce stade de la campagne, seul Bruno Léal, le candidat de droite, a indiqué qui seront ses adjoints en cas de victoire. Alexandra Laune, 52 ans, responsable de communication, aurait en charge les affaires culturelles s’il venait à l’emporter
Les Vigies de La Coursive invitent les autres têtes de liste à dévoiler, parmi leurs colistiers, le nom de leurs futurs adjoints, notamment de l’élu en charge de la culture.

(1) Relire l’article du 28 février 2014 sur le site de la radio France Bleu La Rochelle : https://www.francebleu.fr/infos/politique/municipales-2014-la-rochelle-le-candidat-du-centre-se-retire-de-la-course-1393593206