Des élus vigilants comme…des Vigies !

Ce jeudi 21 novembre, l’association Les Vigies de La Coursive a honoré deux rendez-vous, auprès du conseil d’administration de la Scène nationale de La Rochelle le matin, auprès des élus de l’agglomération de La Rochelle l’après-midi. Deux-rendez-vous sollicités par Annick Bourdin, la présidente des Vigies.

L’APRÈS-MIDI A L’AGGLOMÉRATION

La délégation des Vigies de La Coursive a été reçue par Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle, président de la communauté d’agglomération (CdA) de La Rochelle, Arnaud Jaulin, adjoint au maire de La Rochelle, délégué à la culture, rejoints en cours de réunion par Vincent Coppolani, maire de La Jarne (1), déjà présent le matin à La Coursive, aux côtés du vice-président Bruno Odin.

L’association a développé son analyse de la situation sociale à La Coursive (un clic sur les mots en bleu pour ouvrir le document) en demandant aux élus de l’agglomération de tout mettre en oeuvre afin que soit réglée, dans les plus brefs délais, le problème de la souffrance au travail d’une partie des salarié(e)s de la Scène nationale. Problème qui perdure depuis des mois.

« J’ai une longue histoire avec La Coursive, entame Jean-François Fountaine. Je m’y rends souvent et depuis longtemps. A chaque occasion, je salue les salarié(e)s, les techniciens. J’ai le sentiment qu’en matière de gestion du personnel, l’évolution est positive, que la situation est en voie d’apaisement. Si un nouveau besoin de dialogue se manifeste, je suis disponible. »

Sur les conditions du licenciement de Florence Simonet, la directrice adjointe de La Coursive à la mi-juin, le président de l’Agglomération de La Rochelle ne désavoue pas le conseil d’administration de la Scène nationale et les « gens pondérés » qui le composent.

En clair, les élus campent sur leur position. Rappelons la en substance : cette décision (de licencier la directrice adjointe) a été très difficile à prendre mais, devant la dégradation des relations au sein du tandem de direction de La Coursive, il n’y avait pas d’autre issue possible.

Concernant le vote des administrateurs, Arnaud Jaulin a rappelé ses propos lors du conseil municipal du 8 juillet dernier : « il n’y a pas eu de vote unanime du conseil d’administration pour un licenciement sec » Relire ici le conseil municipal du 8 juillet 2019

Jean-François Fountaine a dit, à nouveau, être à l’écoute et disponible à l’égard de Florence Simonet. Bref, rien de bien neuf sous le soleil pâle de l’automne.

Ou plutôt si… Les élus ont évoqué avec les Vigies les travaux de sécurité et futurs investissements de l’agglomération au coeur de La Coursive. Les équipements scéniques du Grand Théâtre sont vieillissants ; en liaison avec la direction et l’équipe technique de la Scène nationale, le plateau sur lequel évoluent les artistes sera modernisé. Les études seront lancées dès 2020 pour une réalisation en 2022 ou 2023. Les travaux entraîneront une fermeture de la grande salle pour plusieurs mois, ce qui conduira La Coursive à une programmation hors les murs.

Mais l’on a le temps d’en reparler…

Au terme des échanges avec les représentants des Vigies de La Coursive (2), Jean-François Fountaine a réaffirmé sa vigilance constante à l’égard  de toutes les questions concernant La Coursive, y compris sur la situation sociale et les évolutions budgétaires.

Cela tombe bien… Nous aussi, nous sommes et serons extrêmement vigilants sur ces sujets et  quelques autres, ainsi qu’en attestent nos demandes formulées auprès des élus de l’agglomération.

Sans empiéter sur les prérogatives des organisations syndicales qui doivent jouer, elles aussi, leurs rôles, les Vigies de La Coursive demeureront attentives  à tout ce qui se passe dans cette très belle Maison que reste la Scène nationale. Maison qui n’aurait pas de raison d’être sans ses spectateurs.

Que ses administrateurs – notamment MM. Odin et Coppolani – s’en persuadent, eux qui invoquent un peu vite des sujets  « strictement internes » pour ne pas répondre aux questions fort légitimes de spectateurs financeurs de La Coursive à hauteur de 37%.

(1) MM. Jaulin et Coppolani représentent la communauté d’agglomération de La Rochelle au conseil d’administration de La Coursive. Egalement présents à la réunion de l’après-midi, Franck Laherrère, directeur général des services de l’agglomération, Géraldine de Oliveira, collaboratrice du cabinet.

(2) La délégation des Vigies de La Coursive était composée de : Annick Bourdin, présidente, Marie-Hélène Garrigues, trésorière, Dominique Pariès, secrétaire, Lucette Gaudin, Marie Le Taëron, Gilles Millet membres.