La Coursive : une saison 2020-2021 au carré !

Le mardi 30 juin, Franck Becker, le directeur de La Coursive, a dévoilé l’avant-programme de la saison 2020-2021 devant les Relais, responsables des groupes d’abonnés (groupes des collectivités et comité d’entreprises, groupes d’amis).

A la rentrée, la Scène nationale de La Rochelle adaptera la jauge de ses deux salles (Grand Théâtre et Théâtre Verdière) aux règles (peut-être réactualisées d’ici là) établies par les pouvoirs publics pour la reprise des spectacles dans les meilleures conditions sanitaires. La pandémie de Covid 19 n’est pas terminée, répètent les autorités ; dès lors, beaucoup d’incertitudes pèsent encore sur La Coursive, comme sur l’ensemble des structures défendant les arts du spectacle vivant sur leurs scènes.

Le rideau étant tombé depuis la mi-mars dernier sur une saison 2019-2020 au fort goût d’inachevé, Franck Becker a travaillé à la suite, reportant certaines productions à partir de l’automne prochain, complétant l’offre avec de nouvelles propositions. Le spectacle doit continuer !

Nombre d’abonnés de La Coursive n’ont pas demandé le remboursement des spectacles auxquels ils n’ont pas pu assister. Les dons reçus par La Coursive iront ainsi aux artistes et techniciens à travers des coproductions encouragées par la Scène nationale de La Rochelle.

En parallèle, La Coursive et les sept autres Scènes nationales de la région Nouvelle Aquitaine apporteront, durant deux ans, leur appui à la démarche de la chorégraphe Lia Rodrigues.  » Fúria « , sa dernière création, sera proposée la saison prochaine à La Rochelle.

1. Une présentation de la saison sur trois soirées

 Ce maudit coronavirus impose des mesures de distanciation et réduit les jauges des salles de spectacle. Aussi, La Coursive prévoit-elle l’organisation de trois soirées successives pour présenter sa saison 2020-2021

  • les  lundi 31 août, mardi 1er et mercredi 2 septembre à 18 h 30

Chaque soirée de présentation accueillera 300 personnes. Il faudra réserver sa ou ses places ; La Coursive doit encore préciser les modalités de cette réservation.

2. Abonnements via internet et sur rendez-vous

La campagne d’abonnements 2020-2021 s’ouvrira sur internet dès le jeudi 3 septembre.

Pour faire oublier la longue attente subie par des centaines d’abonnés en septembre 2019 puis la suspension de la campagne durant dix jours, La Coursive révise donc sa copie.

L’on pourra donc réserver son abonnement directement sur internet.

On pourra aussi prendre rendez-vous sur internet pour retirer ensuite son abonnement à La Coursive. Covid 19 oblige, finis les nuits blanches à la grille de la Scène nationale, les files d’attente interminables, le temps perdu !

Un jour et une heure précise seront proposés à chaque futur(e) abonné(e) se connectant sur le site internet de La Coursive. A la date et l’heure fixées, les abonné(e)s seront accueilli(e)s dans les locaux de la Scène nationale de La Rochelle par les permanents de La Coursive et ils repartiront avec leurs places pour la saison 2020-2021.

Les personnes ne maîtrisant pas internet, ou n’y ayant pas accès, pourront téléphoner à La Coursive pour prendre rendez-vous pour leur abonnement. La Scène nationale prévoit même d’organiser une formation à son logiciel d’abonnement, avec un espace d’accueil dédié dans le hall de La Coursive.

Les rendez-vous personnalisés pour les abonnements débuteront le lundi 7 septembre.

 

3. Exit les trois formules, place aux carrés !

Jusque là,  trois formules d’abonnements étaient proposées : quatre, sept ou treize spectacles. Dans chacune d’elles, les abonné(e)s pouvaient choisir des spectacles à différents prix, symbolisés par des ronds, du tarif le moins élevé au plus cher :

La saison prochaine, une seule formule sera proposée : un carré de quatre spectacles. Chaque abonné pourra acquérir autant de carrés qu’il le souhaite. Les spectacles (tarif le plus élevé) ne seront pas accessibles dans les carrés.

La Scène nationale de La Rochelle offrira sa carte d’adhérent à tout abonné faisant l’acquisition de trois carrés. L’achat de cette carte demeure obligatoire pour l’accès aux abonnements, c’est à dire au premier carré.

Hors carrés, les spectacles resteront accessibles à l’unité. L’on pourra ainsi s’abonner à un ou deux carrés plus un, deux ou trois spectacles de tarifs différents. C’était déjà le cas avec les trois formules précédentes.

Franck Becker n’a donné aucun tarif – ni ceux des carrés ni ceux des spectacles à l’unité – lors de la réunion des Relais du mardi 30 juin.

4.Les groupes : une remise en ordre

La Coursive souhaite établir des règles claires pour tous les groupes d’abonné(e)s existants.

  • Les groupes d’abonnés constitués par des comités d’entreprise ou des collectivités territoriales accueilleront les salarié(e)s de ces entreprises et collectivités et leurs ayants droits directs (famille). Mais les amis et connaissances de ces salarié(e)s ne pourront plus bénéficier d’abonnements La Coursive via ces groupes.
  • Les autres groupes d’abonnés constitués par des amoureux du spectacle vivant seront limités à cinquante personnes. Ce qui pourrait poser problème à certains d’entre eux rassemblant, à l’heure actuelle, un nombre plus conséquent d’abonné(e)s  (Les Cultureux, les Restos du coeur, par exemple).

Cette  » remise en ordre  » sera étalée sur plusieurs saisons. Elle répond aux réclamations récurrentes de certains Relais qui se sont plaints de dérives générés par des groupes trop fournis réservant d’un coup un nombre très conséquent d’abonnements.

5. Cinéma : une carte rechargeable

La validité des cartes actuelles est prolongée d’une année.

Des cartes rechargeables (dix ou vingt séances) seront proposées, avec une validité d’un an des places achetées via téléchargement.

Découvrez l’avant-programme 2020-2021