Une assemblée générale le jeudi 15 octobre 2020

Le bureau de l’association Les Vigies de La Coursive a fixé la date de l’assemblée générale statutaire.

Celle-ci se déroulera le jeudi 15 octobre à 18 heures à la salle de l’Oratoire, 6 bis rue Albert 1er , La Rochelle.

La présidente, Annick Bourdin, la trésorière, Marie-Hélène Garrigues, et le secrétaire, Dominique Pariès, ont fait le choix d’une assemblée générale en présence physique.

Toutes les règles sanitaires imposées aux associations et organisateurs de manifestations publiques par la pandémie de Covid-19 seront respectées : mise à disposition de gel hydro-alcoolique à l’entrée et à la sortie de la réunion, port du masque obligatoire à l’intérieur de la salle de l’Oratoire, distanciation physique entre les membres du bureau,  adhérents assis à intervalles de plus d’un mètre.

Jusque là, la Charente-Maritime demeurait relativement épargnée par le coronavirus. Depuis ce vendredi 25 septembre 2020, le département se trouve placé en zone de « vulnérabilité modérée » (et non plus « vulnérabilité limitée »).

Si la situation épidémiologique venait à se détériorer, l’autorité préfectorale pourrait recourir à de nouvelles obligations et/ou restrictions. Bien entendu, le bureau des Vigies de La Coursive se conformera aux règles édictées par les pouvoirs publics.

Conséquence, l’assemblée générale pourrait être reportée à une date ultérieure. Ou organisée à distance, en visioconférence.

A ce jour, l’association n’a pas retenu cette option, et ce par souci d’équité entre tous ses adhérents. En effet, plusieurs d’entre eux ne maîtrisent pas, à la perfection, l’intégralité des outils informatiques et de vidéo-transmission.

Si l’assemblée générale physique ne pouvait pas se tenir dans des délais raisonnables – dans le courant du mois d’octobre – le recours à une réunion à distance constituerait une formule envisageable.

Dans ce cas précis, et afin d’assurer un partage de l’information entre tous dans la plus grande transparence, les rapports moral et financier pourraient être transmis, par mail, à l’ensemble des membres adhérent(e)s avant même la réunion organisée en visio-conférence. La date et l’heure de ce rendez-vous à distance seraient fixées à l’avance et portées à la connaissance de toutes et tous.

Dans toutes les hypothèses possibles, l’assemblée générale reste ouverte à tous/toutes les adhérent(s) ainsi qu’à toutes personnes voulant rejoindre l’association. Les non-adhérent(e)s n’auront pas droit de vote au cours de la réunion.