Social : un chantier long, difficile

Le 8 novembre 2018, il y a tout juste un an, les salarié(e)s de La Coursive rédigeaient un texte sur leurs conditions de travail et l’adressaient au conseil d’administration de la Scène nationale de La Rochelle et aux tutelles, dont les élus de l’agglomération de La Rochelle.

Dans ce premier texte, les termes « souffrance au travail », « détresse au travail » sont employés. Un an a passé. La crise sociale n’est pas encore réglée à l’intérieur de La Coursive.

L’association Les Vigies de La Coursive continue de pointer ce problème sensible quand d’autres détournent la tête, préférant s’intéresser à la belle programmation de la Scène nationale et c’est leur droit.

Après un audit confié au cabinet Midori Consulting de décembre 2018 à avril 2019, le conseil d’administration de La Coursive a chargé ProfilCulture, autre cabinet, d’une mission « d’accompagnement à la construction organisationelle », laquelle a commencé le 20 septembre dernier.

Mais, dès le début de leur travail à l’intérieur de La Coursive, les intervenants de ProfilCulture ont été témoins directs de tensions persistantes entre le directeur Franck Becker et une partie de ses cadres et salarié(e)s. Et ils ont jugé indispensable l’intervention d’un(e) médiateur/trice afin d’apaiser des relations si difficiles depuis des mois et des mois.

Mesurant bien l’ampleur de la tâche, Franck Becker avait, lui même, suggéré, avant l’été, le recours à un processus de médiation. La présidente du conseil d’administration, Véronique Chatenay-Dolto, ne l’avait pas exclu dès lors que cette solution faisait consensus parmi le personnel.

Alors que direction et salarié(e)s demeurent au pied du mur de ce chantier social long et délicat, la médiation peut, de fait, constituer un outil utile. Mais, entre les protagonistes concernés, le fossé demeure grand. Pour qu’un dialogue s’instaure et revienne la confiance, il faudra que chacun s’ouvre à l’autre et modifie son attitude. Rien n’ayant vraiment évolué depuis la rentrée de septembre, c’est loin d’être gagné !

Les Vigies de La Coursive font le point de ce dossier en vous invitant à lire ou à relire l’ensemble des documents publiés sur ce sujet depuis le mois de juin dernier.

Merci de cliquer sur le lien suivant : LE DOSSIER SOCIAL

 

Le 17 décembre 2018, France 3 Poitou-Charentes consacrait un reportage au problème de la souffrance au travail pointée par le personnel de La Coursive.